JACKY BODIN FORMATION

  • Image Slide N°revslider_1653647424005
    <b>Auto-école</b>
    Auto - école
  • Image Slide N°revslider_1653647424005
    Formation routière
  • Image Slide N°revslider_1653647424005
    Permis auto
    Conduite accompagnée

LA CONDUITE ACCOMPAGNEE - AAC

L’ apprentissage anticipé de la conduite est accessible dès 15 ans

Les jeunes candidats au permis de conduire qui choisiront cette formule pourront passer le permis plus tôt, dès 17 ans, afin de pouvoir conduire au premier jour de leur majorité.

L’objectif est de d'augmenter le nombre de jeunes bénéficiant de la conduite accompagnée. Cet objectif sera soutenu par des dispositifs complémentaires, en lien avec le ministère de la Ville, pour permettre aux jeunes dont les parents ne peuvent pas assurer l’accompagnement de bénéficier de celui d’adultes bénévoles.

Dans notre établissement 50 % des jeunes sont bénéficiaires de la conduite accompagnée…

Avancer d’un an l’accès à la conduite accompagnée offre aux candidats et à leur (ou leurs) accompagnateur(s) davantage de temps pour organiser les séquences d’apprentissage de la conduite et réaliser les 3 000 kilomètres à parcourir. Les jeunes conducteurs seront ainsi mieux formés, et la sécurité en sera renforcée : grâce à l'apprentissage anticipé de la conduite, l’accidentologie est diminuée de 27 % la première année du permis pour les 18-19 ans, et de 25 % pour les 20-21 ans.

Plus d’expérience au volant, c’est également un meilleur taux de réussite au permis de conduire : 73,9 % de succès, contre 55,2 % par la voie traditionnelle. En 2013, près de 190 000 jeunes ont obtenu leur permis de conduire (catégorie B) grâce à l’apprentissage anticipé de la conduite.

Dans notre établissement 80 % de succès au permis de conduire pour la conduite accompagnée…  

Avantages sur la route

Une fois le permis en poche, le jeune conducteur ayant effectué la conduite accompagnée aura une période probatoire plus courte qu’un jeune ayant obtenu son permis par voie classique : respectivement, 2 ans contre 3.

Pour le cumul des points du permis, là encore les jeunes conducteurs qui sont passés par l’AAC sont favorisés. Ils partent à 6 points mais pour atteindre les 12 points complets, ils cumuleront 3 points chaque année pendant 2 ans (la filière classique cumulera 2 points chaque année pendant 3 ans) hors formation post permis.

LA CONDUITE SUPERVISEE


La conduite supervisée est recommandée pour les personnes manquant de confiance en elles ou suite à l’échec de l’examen du permis de conduire.

Elle permet un apprentissage moins « stressant » de la conduite. En effet, grâce à la conduite supervisée, vous avez la possibilité de conduire quotidiennement avec un accompagnateur (un ami ou un membre de la famille).

La conduite supervisée a pour objectif de préparer à l’examen pratique du permis de conduire. Elle augmente les chances de réussir l’épreuve et donc d’obtenir le permis B.

Enfin, la période sur laquelle s’étale la conduite supervisée est moins longue que celle de la conduite accompagnée (pas de délai administratif), et le nombre de kilomètres n’est pas obligatoire mais souhaitable pour la réussite et la sécurité routière, c’est pourquoi dans notre établissement nous souhaitons que les élèves parcourent au minimum 1000 km pendant leur période de conduite supervisée avec un délai préférable de 3 mois.